MENU DE TRANSPOSITION

Utilisez le menu situé à droite pour transposer la chanson. Attention cependant, il est fort probable que les accords soient plus ou moins décalés en fonction de la tonalité choisie, et les exemples de jeu parfois donnés en début de grille ne seront pas mis à jour par ce menu. Si un item du menu apparait en rouge, c'est qu'il correspond à la tonalité d'origine du morceau (tel que chanté par Brassens). Vous pouvez utiliser le mode « Images » pour vous assurez que tous les accords et seulement les accords sont bien remplacés.


 

CHANSON POUR L'AUVERGNAT


Paroles & Musique : Georges Brassens


 Sim                              Fa#7                                Sim 
Elle est à toi cette chanson, Toi l'Auvergnat qui sans façon 
                                              Fa#7           Sim              La7        Ré     Fa#7 
M'as donné quatre bouts de bois, Quand dans ma vie il faisait froid 
Sim                                    Fa#7                                 Sim 
Toi qui m'as donné du feu quand, Les croquantes et les croquants 
Sim                                      Fa#7      Sim              La7            Ré 
Tous les gens bien intentionnés, M'avaient fermé la porte au nez 
Ré7          Sol  La7              Ré    Sim           Mim Fa#7        Sim 
Ce n'était rien qu'un feu de bois, Mais il m'avait chauffé le corps 
Fa#7                        Sim                   Sol             Do#7          Fa#7 
Et dans mon âme il brûle encore, A la manière d'un feu de joie 
Sim                                           Fa#7                                          Sim 
Toi l'Auvergnat quand tu mourras, Quand le croque-mort t'emportera 
                            Mi7        La Sol   Fa#7      Sim 
Qu'il te conduise à travers ciel, Au père éternel 

Elle est à toi cette chanson, Toi l'hôtesse qui sans façon 
M'as donné quatre bouts de pain, Quand dans ma vie il faisait faim 
Toi qui m'ouvris ta huche quand, Les croquantes et les croquants 
Tous les gens bien intentionnés, S'amusaient à me voir jeûner 
Ce n'était rien qu'un peu de pain, Mais il m'avait chauffé le corps 
Et dans mon âme il brûle encore, A la manière d'un grand festin 
Toi l'hôtesse quand tu mourras, Quand le croque-mort t'emportera 
Qu'il te conduise à travers ciel, Au père éternel 

Elle est à toi cette chanson, Toi l'étranger qui sans façon 
D'un air malheureux m'as souri, Lorsque les gendarmes m'ont pris 
Toi qui n'as pas applaudi quand, Les croquantes et les croquants 
Tous les gens bien intentionnés, Riaient de me voir emmené 
Ce n'était rien qu'un peu de miel, Mais il m'avait chauffé le corps 
Et dans mon âme il brûle encore, A la manière d'un grand soleil 
Toi l'étranger quand tu mourras, Quand le croque-mort t'emportera 
Qu'il te conduise à travers ciel, Au père éternel 

 

 


 
TONALITE












Basculer en notation anglo-saxonne/française