LA COMPLAINTE DES FILLES DE JOIE


Paroles & Musique : Georges Brassens


Sim                                                        Sol                  Fa#
Bien que ces vaches de bourgeois, Bien que ces vaches de bourgeois,
Sim                                                Sol                      Fa#
Les appellent des filles de joie, Les appellent des filles de joie,
Ré                                             Mim       Sim      Fa#
C'est pas tous les jours qu'elles rigolent, Parole, parole
Sim                     Mim              Sol7 Fa#7 Sim
C'est pas tous les jours qu'elles rigolent

Car, même avec des pieds de grues, Car, même avec des pieds de grues,
Faire les cents pas le long des rues, Faire les cents pas le long des rues,
C'est fatigant pour les guibolles, Parole, parole
C'est fatigant pour les guibolles

Non seulement elles ont des cors, Non seulement elles ont des cors,
Des oeils-de-perdrix, mais encor, Des oeils-de-perdrix, mais encor,
C'est fou ce qu'elles usent de grolles, Parole, parole
C'est fou ce qu'elles usent de grolles

Y'a des clients, y'a des salauds, Y'a des clients, y'a des salauds,
Qui se trempent jamais dans l'eau, Qui se trempent jamais dans l'eau,
Faut pourtant qu'elles les cajolent, Parole, parole 
Faut pourtant qu'elles les cajolent

Qu'elles leur fassent la courte échelle, Qu'elles leur fassent la courte échelle,
Pour monter au septième ciel, Pour monter au septième ciel,
Les sous, croyez pas qu'elles les volent, Parole, parole
Les sous, croyez pas qu'elles les volent

Elles sont méprisées du public, Elles sont méprisées du public,
Elles sont bousculées par les flics, Elles sont bousculées par les flics,
Et menacées de la vérole, Parole, parole
Et menacées de la vérole

Bien qu'toute la vie elles fassent l'amour, Bien qu'toute la vie elles fassent l'amour,
Qu'elles se marient vingt fois par jour, Qu'elles se marient vingt fois par jour,
La noce est jamais pour leur fiole, Parole, parole
La noce est jamais pour leur fiole

Fils de pécore et de minus, Fils de pécore et de minus,
Ris pas de la pauvre Vénus, Ris pas de la pauvre Vénus,
La pauvre vieille casserole, Parole, parole
La pauvre vieille casserole

Il s'en fallait de peu, mon cher, Il s'en fallait de peu, mon cher,
Que cette putain ne fût ta mère, Que cette putain ne fût ta mère,
Cette putain dont tu rigoles, Parole, parole
Cette putain dont tu rigoles 

 

  transposer la grille